Atelier de sculpture sur pierre autogéré

Historique

L’atelier Skülpt 303 actuel est tributaire d’Atelier Sculpt qui fut fondé en 1980 par des artistes professionnels qui se sont regroupés en atelier collectif de sculpture sur pierre.  Atelier Sculpt a accueilli au fil des ans maints artistes à divers stades de leur carrière et leur a offert un lien propice à la poursuite de leur recherche en sculpture, tout en offrant des cours au grand public. 

 


En 1988, Atelier Sculpt se dote du statut d’organisme à but non lucratif et se met en quête de partenaires corporatifs et gouvernementaux pour subvenir financièrement à ses besoins grandissants.  C’est ainsi qu’il devient un centre d’accès et de production, subventionné par le MAC et le CACUM.  L’atelier a toujours eu une vocation de formation en sculpture sur pierre qui s’adressait autant à l’artiste professionnel qu’au débutant.


 

En mai 2003, l’Atelier Sculpt est dissous faute de fonds et trois sculpteurs se regroupent pour acheter une partie du matériel et relocaliser l’atelier à son adresse actuelle sur la rue Fullum. Après dissolution de la charte, l’Atelier Sculpt est rebaptisé Atelier Skülpt 303.  La mission d’Atelier Skülpt 303 est d’offrir un atelier collectif privé (non subventionné) favorisant le travail de production de ses artistes et de faire bénéficier un plus large public à des cours de formation de sculpture sur pierre afin que cette pratique se perpétue. Atelier Skülpt 303 loue parfois aussi ses espaces à d’autres artistes professionnels pour un travail ponctuel.

 


Les trois sculpteurs qui ont maintenu la présence de l’atelier à Montréal sont André Beaulieu, cadrannier solaire, Jacques Corbeil et Suzanne Cloutier, sculpteurs.  En 2004, Jean-François Maheux, sculpteur et cadranier s’est joint au groupe. Les membres d’Atelier Skülpt 303 ont des valeurs socio-artistiques et leurs efforts vont autant dans le sens de la production personnelle que dans la formation d’une relève afin que tout l’outillage ainsi que la pratique soit maintenue vivante pour ceux et celles qui en développeront un intérêt qu’il soit professionnel ou amateur.